Pahal : Prise en charge des enfants des travailleuses du sexe

Concept

Protection des enfants de travailleuses du sexe

Contexte

Situé au centre de Delhi, le secteur de GB road, est doublement célèbre : pour ses magasins d’électronique et pour être le quartier le plus chaud, comptant le plus grand nombre de prostituées de la capitale indienne.

Celles qui y travaillent sont, pour la plupart, recrutées très jeunes,  dans les zones rurales, par d’habiles démarcheurs qui leur font miroiter un mariage, un travail, une vie meilleure avant de les enfermer. Certaines ont été kidnappées. Plusieurs ont des enfants. Confinés dans de sombres arrière-boutiques pendant que leurs mères travaillent ou livrés à la rue, ils sont stigmatisés, le plus souvent exclus des services de base à l’enfance et de l’école et exploités par la communauté.

Le projet

L’idée est d’ouvrir pour ces enfants un chemin de la rue vers l’Ecole.
Conduit en partenariat avec une ONG locale, le projet PAHAL vise à redonner à ces enfants l’accès aux soins, à la protection, à l’éducation et à la dignité auxquels ils ont droit ; à éviter aux filles de la deuxième génération d’être happées par le métier et à aider leurs mères à prendre leur autonomie.

Mise en œuvre

–      Sensibilisation et mobilisation des acteurs communautaires et institutionnels pour qu’ils accueillent les enfants dans leurs centres de santé, écoles… Réseautage.

–      Programmes spécifiques d’éducation : (non formelle) pour les enfants,  à la micro-entreprise pour les mères. Aide à l’accès à la carte d’identité, à un compte bancaire …

Lieu du projet / Central Delhi, Inde
Région / Asie du Sud
Domaine / Petite enfance
Durée / 2013 - 2017
Le projet concerne / 60 enfants ; 40 mères
Chef de projet / Arvind Rawat
Faire connaître ce projet

L'actualité de ce projet