Petite enfance

  • 200 millions d’enfants n’ont pas accès aux programmes pour la petite enfance
  • La moitié des Etats seulement dispose de tels programmes

En 10 ans, les taux d’inscription des enfants dans le pré-primaire ont progressé de 40%. Mais la protection et l’éducation des tout-jeunes enfants ne font toujours pas partie des priorités des politiques.

Ces dispositifs  jouent pourtant un rôle crucial dans le développement  – physique, cognitif, émotionnel et social –  des enfants. Aide et Action International fait du soutien à la petite enfance une priorité, avec un nombre croissant de projets qui reposent d’abord sur la sensibilisation des parents et des communautés aux besoins des enfants (hygiène, interaction, éveil…) ; sur la construction ensuite, en partenariat avec les Etats, de politiques et de programmes dédiés à la petite enfance et sur le soutien du personnel des centres pour enfants existants.

Source Unesco